Forum des Amis de CANI-NURSING

CANI-NURSING : Centre de Soins et de Convalescence pour Chiens, abandonnés, blessés ou maltraités.
Association reconnue d'intérêt général.
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

ATTENTION ! L'AG 2016 est reportée au 5 août 2017. Les adhérents 2016 vont recevoir leurs nouvelles convocations par mail quand j'ai une adresse mail valide ou par courrier. Les procurations doivent parvenir en tout état de cause pour le 1er août dernier délai

Partagez | 
 

 Tilikum, l’orque la plus exploitée de SeaWorld est morte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 1458
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Tilikum, l’orque la plus exploitée de SeaWorld est morte   Dim 15 Jan - 20:08

Tilikum – la malheureuse star de Blackfish, le documentaire sans concession sur les terribles pratiques qui consistent à arracher des bébés orques de leurs familles dans l’océan puis à les élever en captivité – est mort, après des années d’exploitation par l’industrie des parcs marins.



Tilikum avait été capturé dans l’océan, arraché à sa famille, et emprisonné dans une petite cellule en ciment, d’une taille inférieure à un millionième de ce toute l’eau dans laquelle il aurait nagé si on l’avait laissé avec les siens. Il était non seulement contraint d’accomplir des tours ineptes pour de la nourriture, mais également utilisé sexuellement (on lui prenait son sperme pour produire davantage de bébés orques pour que SeaWorld puisse les utiliser et les vendre). En toute malhonnêteté, ses ravisseurs humains affirmaient que Tilikum était un membre de leur famille, bien qu’une famille ne kidnappe pas ses membres, ne les enlève pas à leur mère, ne les enferme pas à vie dans des espaces mornes et minuscules ni ne les exploite pendant des décennies pour le profit. Ils avaient été contraints de reconnaître que Tilikum était malade, puis, enfin, ils ont reconnu qu’il était mort – peut-être à cause des produits chimiques dans le bassin, personne ne le sait à cette heure – mais sa mort n’a été que le dénouement d’une vie de misère et d’enfermement.

L’annonce faite par SeaWorld qu’ils allaient mettre un terme à leur programme de reproduction des orques est arrivée trop tard pour Tilikum, qui a été reproduit de force 21 fois, et donc 11 orques de sa descendance sont morts avant lui. Sa vie tragique n’a été que souffrance, et la vie des animaux qui sont forcés de rester dans les bassins de SeaWorld et de s’y produire en spectacle le sera tout autant. Tilikum devrait être la dernière des orques à mourir misérablement dans un parc marin, comme SeaWorld ou Marineland.

Lorsque Tilikum n’avait que 3 ans, il fut capturé par des cowboys marins qui kidnappaient des dauphins et des orques pour les vendre à des parcs d’attraction marins. Il fut volé à sa famille – son groupe – dans les eaux profondes au large de l’Islande et contraint de vivre dans de minuscules bassins et des espaces surpeuplés pendant le reste de ses jours, sans pouvoir utiliser son écholocation, sans pouvoir nager librement, se déplacer dans l’océan, entendre ses proches. Rien de ce qui fait la vie. Il fut dressé pour manger ce qu’on lui donnait et faire ce qu’on lui disait. Il fut aussi dressé à se retourner, ce qui permit aux travailleurs de SeaWorld de le masturber d’une main gantée et de récolter sa semence dans un récipient. SeaWolrd a utilisé Tilikum comme sa principale machine à produire du sperme, engendrant davantage d’animaux contraints à se produire en spectacle et à une vie de misère que quiconque ne l’eût fait volontairement.

Tilikum est devenu si énorme dans ces bassins minuscules qui le retenaient prisonnier qu’il ne pouvait pas s’échapper devant les autres orques qui, incapables de cohabiter, pouvaient se montrer agressive et lui infligeait parfois des blessures sanglantes. Le stress permanent et les privations poussèrent Tilikum a tuer trois humains, dont la dresseuse Dawn Brancheau en 2010, et à se limer les dents jusqu’à la racine à force de mâcher sous l’eau les barreaux de sa prison. Il n’est pas surprenant que, dans ces conditions, Tilikum fût atteint d’une maladie mentale et, finalement, d’une maladie physique incurable.


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cani-nursing.forumactif.org
Anne-Marie



Messages : 667
Date d'inscription : 26/10/2016
Age : 63
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Tilikum, l’orque la plus exploitée de SeaWorld est morte   Lun 16 Jan - 9:36

C'est peut-être horrible ce que je vais dire mais il n'a pas assez tué de ces pourritures. RIP pauvre innocent victime de la con-erie et de la cruauté humaine. J'espère que ces sal-uds paieront le prix fort ta mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tilikum, l’orque la plus exploitée de SeaWorld est morte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La triste vie de Tilikum, l'orque captive... en Floride
» Notre tilikum tout petit =)
» La vie de Tilikum & son histoire.
» [News] Un orque mâle albinos découvert
» (Photo) Keiko ou Tilikum ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Amis de CANI-NURSING :: LA PROTECTION ANIMALE :: Au jour le jour, en France et dans le monde-
Sauter vers: